vue de face

toulmonde se ment à toulmonde, c’est un secret de tous connu, com s’il ne s’agissait que de s’emparer de sa plume, de son stylo ou de son clavier yéyé pour écrire que toulmonde se ment à toulmonde et voilà le monde expliqué, explication conséquemment que je vous transmet com une boussole dans le dédale de notre génome, une boussole dont l’aiguille pointe vers l’avenir
explication, si ça se trouve, à reflets hollywoodiens hyper réalistes, et qui consiste en ceci que la conscience planétaire est inévitable et le mélange des races incontournable
on va y passer toulmonde, toutes les nations, toutes les cultures, toutes les religions, toutes les idéologies, on va tous et toutes y passer, les Américains com les Arabes, les Africains com les Chinois, les Européens com les Indiens, puis nous ôt ossi les Canadiens rintintin, on va tous et toutes, les six bientôt sept bientôt huit milliards de toutt nous ôts, qu’on le veuille ou non, finir par se planétariser la conscience et se mixer l’apparence pour aboutir à ce que nous aurons toujours été, la race humaine, une et indivisible
on n’y coupera pas personne
on aura beau s’entêter et se retrancher les uns des ôtres jusqu’à l’anéantissement presque, défonceurs de réalités clôturées que nous soms, n’empêche qu’au moment que je vous écris ces lignes bien baraquées le coup de poing de l’évidence planétaire est en train de nous frapper en plein front collectif et nous n’avons plus guère le choix que de se ramancher la conscience pour continuer de défoncer les réalités, mais cette fois-ci galaxics

Cette entrée a été publié dans fictions. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *