(sexe) afasie

éraflure, passager invariant de la noosfère
rythme prime des corps intuitifs
à l’agrippe des mots moteurs
cambrés vacillés en plein quotidien dérouté
informé initié par les paradigmes
zone quadrillée
inquiétude mimée par soi obsédée
d’où surgeonnent les jugements
la flottaison des rives, la contradiction des veinartères
le luxe caché des lieux serrés contre la mort

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *