Série musicale 35 Elīna Garanča

Moi qui aime les cantatrices, Maria Callas, Kiri Te Kanawa, Kathleen Battle, Cecilia Bartoli, Elly Ameling, Tracy Dahl*, Jessye Norman, pour n’en nommer que quelques-unes, je viens de découvrir Elīna Garanča et je vais vous dire, sa voix veloutée de mezzo-soprano est un sublime arc-en-ciel qui me transporte dans un ciel de purs délices.

1) Granada (Augustin Lara)
2) L’amour est un oiseau rebelle (Bizet : Carmen)
3) Chanson bohème (Bizet : Carmen « Les tringles des sistres tintaient »)
4) Séguédille (Bizet : Carmen « Près des remparts de Séville »)
5) Nacqui all’ affanno (Rossini : La Cenerentola)
6) Mon coeur s’ouvre à ta voix (Saint-Saëns : Samson et Dalila)
7) Les feuilles mortes (Paroles : Jacques Prévert; musique : Joseph Kosma) (*)
8) Parto, ma tu bien mio (Mozart : La clemenza di Tito)
9) Una voce poco fa (Rossini : Il Barbiere di Siviglia)

Vous comprendrez que j’ai pas fini d’explorer son répertoire.

* Tracy Dahl, née à Winnipeg. Elle a donné un concert gratuit avec orchestre de chambre sur l’avenue Corydon un premier juillet au début des années 90. En plein milieu de la rue, là, bloquée à la circulation automobile. J’y étais, et le plaisir, m’a vous dire, la joie de voir et d’entendre une chanteuse lyrique en chair et en os!

(*) Mise à jour du 17 décembre 2017 : vidéo bloquée.

Cette entrée a été publié dans entrées. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *