référentiel : notes & permissions

mes racines : des cans de conserve, des instructions
des modes d’emploi, ancrage solide au réel diffamatoire

désenfler les égos, m’a vous dire, pour accroître inversement
le rayon de la noosfère et de façon à valser dans l’espace

com si les édifices se mettaient à ne plus vouloir
com si un grain de beauté se prenait pour le souffle
d’une pensée concrète
les fams en rejailliraient plus femelles, les homs plus mâles

ça viendra, mais petit à petit, par branches et par ramifications
par arches et par noeuds, malgré la tiédeur de l’artiste d’asteur

artiste raisonnable
plié en deux com un obséquieux
devant le concept de réalité
qui ne retient de l’artiste d’hier
qu’un simulacre d’accès de fièvre
qu’on a guérie depuis
qui fractionne l’imaginaire
et l’emboîte en piti casiers
bien ordonnés
pour que toulmonde s’y retrouve

alors que l’art est liberté, yé

Cette entrée a été publié dans fissures. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *