prisme

victoire sur la fatigue échangée tout juste
avec de la lumière rouge au bout des doigts
tilt axial qui saute la conscience
et qui délivre l’esprit

flash en bloc enstase de tous les artifices
en baisant l’androïde losange coeur stellaire
com des publicités branlées au rythme des chairs

les fotons ne sont pas la censure mais nous ôtres

mes images imbibées loin en ses veines
com un prisme quadrafonic
ma brisure fétiche ma best exposure

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *