pigments

lucide autogeste à même le froid désert séquentiel
nous en nous com des tambours et des pigments
qui essayons de retenir l’autoroute stigmatisée
et qu’illumine la connaissance désarticulée

com un appel agrégatif puissant
qui se bague au dédain com s’il fallait gérer l’unité

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *