parebrise

bioprocess compositeur à l’écueil des stratégies
performances en ballades d’os à la limite des logiciels
et des molécules dormeuse filtrée toujours nue
trous de mémoire l’épine dorsale transportée de barbelés
à l’envers com à l’envol d’elle infos vitales fotocopiées
pierres jetées au visage là en plein parebrise
étape centralisatrice com un inventaire collectif
une polyfonie d’échelons sous la mer

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *