(oeil) temporel

détournement, qui s »emballe
qui anticipe le lancinant désir en hyperborée de lieux foudroyés
rayures d’escales, prismes périlleux
qui fulgure, sang d’afasie
et qui crève l’écran des féroces brouillards
les glaces persistent com des kystes de cités furieuses
qui frappe au travers de l’irrémédiable
écume écluse d’icebergs à flots sur la crête
des peurs du monde et du trafic des âmes

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *