(oeil) éof (nom d’alias)

l’un s’y reconnaît, l’ôtre
qui gît s’y jette, modèle tangible
ajout polémic d’une couche de givre
sur traits de cadavres, solide intégral
qui ne désespère de l’âme incantatoire
cela dit une sentinelle en redoute et morcelée d’ailes
com toujours se reprend aux malheurs fauchés
à la steppe des chairs vociférées verticales
murailles cribles sur brisures d’angles
qui crispe et contracte le nerf insigne du gène pathétic

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *