manière de dire

filles nues aux jambes frétillantes, les seins lourds
les pubis frisés peignés ôtour des clitoris bien élevés
moites elles savent survivre aux peuples calfeutrés

forteresses en métal d’ouragan
le multigone existentialiste des cités matrices
hypertrofie les perméables complices
sèchement, en dépit du mauvais éclairage
brillante fusion du lampadaire obscur

les filles, pas folles, sombrèrent en lisière des mers inconscientes

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *