le satellite fragmé

le donneur de protons stéréospécifiés                                                       volte vers soi-même
intitule, énumère l’éis-acénitrate                                                                           ventre devant
nomenclature du front intelligent                                                                  louvoie son bassin
ré, ré, résurrection des voies incises                                                                lèvres sous verre

l’analogue fosforescent fournit                                                                                     à l’oeillade
l’indispensable oxygène et le fin nitrate                                                   des sueurs égrappées
les pulseurs ligués stabilisent                                                                              déniche et forge
les zones du cadmium métafysic                                                                            de chaque côté

exotismes, valeurs intrinsèques                                                                    tressaille sa bouche
ondes perfoliées, le télévisaire bouleversé                                                          ploie sa langue
fonctionnel outrancier, socialise                                                                        isocèle sûrement
les bisexuels défaitistes                                                                                            et lèche, lèche

paf! surdité retentie!                                                                                         dépouille sa nuque
le temps spéculatif s’anime                                                                                 ramène ses pieds
les quêtes blanches s’arborisent                                                                     enserre ses tempes
les cervos culminatifs s’ébaudissent                                                                        et se lamente

de son côté le cratère surnuméraire                                                                      cils et sourcils
extrapole ôtour des rivages incongrus                                                                     viol pourpre

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *