le mégot mégalithic

l’inverseur convexe
lucide humanoïde
s’insère
cible sybilline
par manipulation directe

un nuage blanc fulgure polyvinyle sur un désert qui sulfure gris
infissible accroché de mégapoles polaires et inaliénables
une foule armée oscille sur de naïfs cycles à elle révélés
par de très situés teknocrates qui optimisent l’informe matrice
sur des écrans de terminaux autonomes autoktones
les léviteurs sur les génocides lévitent

nous soms races modifiées modifiables, objectivables                                     et selbanruoter
en exergue, sous un même dôme solarien fissuré de millénaires
liens si forts qu’ils déhanchent les diagones

l’égo standard passe la passerelle                                                                  isokrome télématic
irascible transfuge d’élisions circonscrites                                                      étanche au temps
énergiquement à l’abri des principes                                                           com s’il se fût agi de

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *