fictions

car, pour décrire l’espace dans lequel ces faits se produisent, et sans lequel il est impossible de les faire apparaître, il est nécessaire d’en imaginer quantité d’autres impossibles à vérifier,
Michel Butor, Degrés

37