(étendues) land

la voie reste banale
détour par les canaux
le frôlement des peaux
fissure paralysée d’oeils

les limbes transvisent
les intervalles, les cercles
basculent par mise
bifilaire com une tentative
d’enfanter des stations

le nucléus attend
qui fleurira au regard
entrepas de lenteur
là où la symétrie se pointe
en lucarne de franchise

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *