baiser

assise elle noue un ruban sur sa cheville
penchée seins fleuris pubis broussaille
cuisses ouvertes elle déboutonne sa vulve rose
si près si près au rouge des lèvres
frissons doigts prisons qu’elle scelle d’un baiser

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *