(âme) ubiquitaire

fontaines ubérales fibrocimentées en coulées violettes
dans le moule reclus des recoins et des refuges
des morceaux et des portions
recollage idoine identifié là, au temps des portes
et ruminant les coeurs malmenés par les vents farauds
rayons propices achaladant le présent insaisi
soucieusement corrodé
la verticale frayeur de toutes les hauteurs
l’enlisement des merveilleux royaumes
l’épierrement du firmament
vannage attendu

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *