(âme) croisée des chemins

causalité surgissant des cavernes
nonchalamment non-lieu du non-moi
vaste corps avaleur des récits
narrations
reflets encollés au symbole dense
s’imprégnant, étui, du feu mutagène
et se lovant au creux de l’idéal
délicate incise
(toujours à l’intérieur, toujours à l’ombre, rouge reptation)
galbe initié à l’ésotérisme des paroles gigognes
magic défilance sur grèves luisant longtemps
tel un mandala mauve de volutes volvaces

Cette entrée a été publié dans fractales. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *